4 brothers abducted in Lebanon

Date: February 25, 2011

Location: Beirut, Lebanon
Jassem Merii al-Jassem аnԁ hіѕ three brothers – Chedid, Ahmad аnԁ Ali – wеrе reportedly abducted іn Lebanon.
What: the Jassem brothersm plus other people were arrested, in the Beqaa, when they have been seen distributing leaflets.
They disappeared when they were they way back from a police station, east of Beirut.

 

Link:
L’Orient-Le Jour, March 11, 2011,  Disparition de 3 opposants syriens a Beyrouth.

 

News/update:

October 19, 2011 - According to An-Nahar Newspaper, “the family of the Syrian Al-Jassem brothers [who were abducted in Lebanon] dropped the lawsuit that they had filed for the abduction, and said that their sons are present in Syria.” Cf. article.

November 13, 2011 – According to the Lebanese Institute for Democracy and Human Rights, Jassem Merii al-Jassem, one of the four Syrian brothers kidnapped in Lebanon, has died in a Syrian prison (reported by MTV). Cf. article in NowLebanon and in naharnet.con.

L’Orient-Le Jour, March 11, 2011,  Disparition de 3 opposants syriens a Beyrouth.

“L’association Human Rights Watch (HRW) a lancé hier un appel pressant aux autorités libanaises pour l’ouverture d’une enquête sur la disparition de six Syriens « au moins », dont trois frères, l’un d’entre eux ayant été arrêté alors qu’il distribuait des tracts appelant à un changement démocratique en Syrie.
Jassem Merhi Jassem a été interpellé en compagnie de cinq autres membres de sa famille les 23 et 24 février, par des agents des renseignements militaires alors qu’ils avaient été aperçus en train de distribuer les tracts, a indiqué l’organisation de défense des droits de l’homme dans un communiqué.
Jassem a disparu le 25 février avec deux de ses frères qui s’étaient rendus dans une station de police à l’est de Beyrouth pour le ramener.
Selon HRW, il est à craindre que les trois frères aient été kidnappés à leur sortie de la station de police et ramenés de force en Syrie.
« Nous craignons que le Liban ne fasse de nouveau le sale travail de faire taire les critiques contre la Syrie », a dit Nadim Houry, directeur du bureau de HRW à Beyrouth. « Les autorités judiciaires libanaises doivent ouvrir une enquête indépendante sur les raisons pour lesquelles les Syriens ont été détenus et sur les évènements obscurs ayant conduit à la disparition de Jassem Merhi Jassem et ses deux frères », ajoute-t-il.
Un responsable de la sécurité libanaise a indiqué à l’AFP qu’une enquête était en cours et a dit craindre que les trois hommes aient été kidnappés à leur sortie de la station de police.
Les cinq autres hommes qui avaient été détenus avec Jassem, incluant un autre de ses frères, ont été libérés quelques heures après leur détention, mais ont été transférés aux renseignements militaires.
Quatre d’entre eux sont détenus actuellement dans la prison de Roumieh sans charges spécifiques. Mais le sort du frère, Ahmad Jassem, est inconnu.”

 

 

 

Bookmark the permalink.

Leave a Reply